moteur de recherche

Plan de continuité pédagogique

Modalités de stage - Covid-19

Compte tenu des circonstances exceptionnelles actuelles, vous pouvez avec l’accord de votre employeur et de votre responsable de formation, modifier les modalités de votre stage via un avenant à votre convention de stage si elle est déjà signée ou via une modification de la convention si elle n’est pas encore signée. Vous pouvez aussi décider de rompre votre convention de stage de façon unilatérale. Toutefois, avant toute rupture, nous vous conseillons d’explorer  la possibilité d’un avenant à la convention avec votre employeur et votre responsable de formation.

 

En priorité, vous pouvez demander à effectuer ce stage à votre domicile (télétravail), sous réserve que vous vous engagiez à respecter le planning de travail établi par l’organisme d’accueil et à ne pas vous déplacer. Vos tuteurs de stage doivent également rester joignables pendant toute la période de votre stage. 

 

Si cette solution n’est pas envisageable (arrêt de l’activité, télétravail impossible, tuteurs non joignables …) et que l’entreprise et/ou vous-même ne souhaitez pas que le stage se déroule en présentiel, vous pouvez demander une modification des dates du stage, sous forme soit d’une suspension temporaire (à privilégier), soit d’une interruption définitive. Dans ce dernier cas, toute reprise d’un stage, même au sein de l’entreprise initiale, donnera lieu à l’établissement d’une nouvelle convention.

 

Pour effectuer ces modifications, vous trouverez ci-joint le modèle d’avenant à la convention de stage à utiliser. Il sera également disponible sur Pstage dès demain. Compte tenu des circonstances, l’avenant pourra être rempli et signé de différentes manières : papier, scan, mail, etc... En cas de difficulté, nous vous demandons de prendre contact avec votre responsable de formation ou le Service Information, Orientation et Insertion professionnelle de l’Université (insertion.professionnelle@u-pem.fr).


Infos stage en France et à l'étranger

Les départs en stage à l’étranger sont annulés. Les départs en stage sur le territoire national restent autorisés. Les étudiants déjà en stage à l’étranger peuvent y rester ou rentrer selon leur choix ou les décisions de leur pays d’accueil. Les départs en stage sur le territoire national restent autorisés. Les étudiants déjà en stage en France restent dans leur entreprise, en respectant les modalités de travail mises en œuvre par celles-ci.

 

Nous sommes conscients que de nombreux stages sont en passe d’être suspendus, voire annulés par les entreprises, ce qui pose la question de l’évaluation de ces séquences professionnelles. S’il faut inciter les étudiants à rechercher un autre stage, il est possible que certains d’entre eux ne parviennent pas à en trouver. Vous pouvez ainsi jouer sur deux facteurs :


- Alléger, lorsqu’elles existent, les contraintes de durée ou de période de stage ; et ainsi permettre aux étudiants de réduire la durée du stage ou de partir en stage lorsque l’épidémie de Coronavirus sera passée.


Lorsque le stage ne peut se faire (que ce soit à cause d’un retour de l’étranger, d’une rupture de stage ou tout simplement par manque de proposition), remplacer celui-ci par l’évaluation d’un mémoire professionnel ou toute autre activité pédagogique qui permettrait d’évaluer au mieux les compétences « professionnelles » de l’impétrant.