moteur de recherche

Enquêtes

Appel à propositions auprès du nouveau Comité d’Analyse Recherche Expertise (CARE) en réponse à la situation COVID-19

Dans la période de crise sanitaire que nous traversons, la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation informe les établissements de l’ESR de la possibilité d’adresser des propositions au nouveau Comité d’Analyse Recherche Expertise (CARE) COVID-19, présidé par Françoise Barré-Sanoussi, prix Nobel de médecine.

L’objectif n’est pas de proposer des projets de recherche à moyen ou long terme, mais plutôt des idées, des actions, des innovations dans tous les domaines, pouvant avoir un impact rapide sur la situation et que les proposants sont en capacité de mener, au moins dans leur première phase, avec les moyens dont ils disposent.  Le CARE se réunira chaque semaine pour examiner les propositions qui lui seront transmises. Celles et ceux qui le souhaitent peuvent en soumettre dès à présent, en ligne, en se connectant à l’adresse : https://fr.surveymonkey.com/r/CARE-Covid19.

Le rôle du CARE consiste à:

-recenser toutes les propositions (scientifiques, thérapeutiques, technologiques...) de court terme qui peuvent permettre d’affronter la situation.

Ex: les centres Inria travaillent sur des solutions numériques de pré-diagnostic clinique. Paramètres à prendre en compte? Traitement des données anonymisées et usage IA?

-permettre le déploiement des propositions qui auront semblé pertinentes et anticiper le cas échéant les besoins nécessaires au passage à l’échelle.

Ex: plusieurs laboratoires préparent des tests sérologiques. Comment identifier et pré-positionner les acteurs en capacité de les déployer à grande échelle?

-identifier les points de blocages empêchant le déploiement des projets prioritaires et y apporter des solutions.

Ex: plusieurs laboratoires travaillent sur la piste de production d’anticorps monoclonaux en immunothérapie. Comment leur donner accès aux prélèvements de patients traités et/ou guéris?

-mobiliser les forces des établissements de recherche sur les sujets prioritaires, identifier les interactions utiles entre plusieurs propositions afin de rendre les actions plus rapides et plus efficaces.

Ex: plusieurs établissements proposent de fabriquer via des imprimantes 3D des respirateurs. Préconisations? Tests à prévoir? Modifications réglementaires pour usage de matériels expérimental non homologué?

-identifier les sujets sur lesquels des recherches sont essentielles.

Les propositions feront l’objet d’une première analyse par les équipes de la direction générale de la recherche et de l’innovation (DGRI) et la direction générale de la santé (DGS) et seront soumises au CARE, qui donnera un avis aux pouvoirs publics sur les projets à soutenir et à déployer.

Annexe : Membres du CARE

• Françoise Barré-Sinoussi, présidente du comité, virologiste, prix Nobel de physiologie-médecine en 2008, Institut Pasteur et Inserm ;

• Laetitia Atlani-Duault, directrice de recherche à l’IRD, anthropologue, experte auprès des Nations Unies ;

• Christophe Junot, chef du département des médicaments et technologies pour la santé du CEA ;

• Marie-Paule Kieny, directrice de recherche à l’Inserm, infectiologue, ancienne directrice adjointe de l’Organisation mondiale de la santé ;

• Marc Lecuit, professeur à l’université de Paris, directeur adjoint du département des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Necker, directeur de l’unité de biologie des infections à l’Institut Pasteur et directeur du Centre National de Référence sur les listérioses ;

• Franck Molina, directeur de recherche au CNRS, spécialiste des technologies de diagnostic et des anticorps monoclonaux, directeur de l’unité mixte de recherche Sys2Diag à Montpellier (CNRS-Alcediag) ;

• Sylviane Muller, directrice de recherche émérite au CNRS, immunologiste, directrice du labex Medalis à Strasbourg et titulaire de la chaire d’immunologie thérapeutique à l’Usias (Institut d’études avancées de l’université de Strasbourg) ;

• Jean-Philippe Spano, PU-PH à Sorbonne Université, cancérologue, chef du département d’oncologie médicale à l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière ;

• Bertrand Thirion, directeur de recherche à Inria, directeur de l’Institut Convergences DataIA ;

• Dominique Valeyre, professeur de pneumologie à l’université Sorbonne-Paris-Nord, ancien chef du service de pneumologie de l’hôpital Avicenne à Bobigny ;

• Muriel Vayssier, directrice de recherche à INRAE, infectiologue, directrice du département de santé animale ;

• Yazdan Yazdanpanah, professeur à l’université de Paris, infectiologue et épidémiologiste, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Bichat et directeur de l’institut I3M (immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie) de l’Inserm et d’Aviesan, directeur du consortium Reacting de réponse aux maladies infectieuses émergentes.

ENQUÊTE_COVID-19

Nous vous avons très récemment fait parvenir une enquête sur les représentations et sensibilités associées au Covid-19 en France.

Elle est menée par une équipe de chercheurs de l'Hôpital Pitié-Salpêtrière et de l'Université Gustave Eiffel.

 

Son succès a été tel que nous avons préféré la déplacer vers une nouvelle plateforme.

Ainsi, pour ceux ayant déjà répondu, nous vous remercions sincèrement. Autrement, voici le nouveau lien : https://forms.gle/KdL9xezz6jnAFPja9

 

L’enquête est anonyme, dure moins de 10 minutes et est ouverte aux adultes.

 

Afin d’avoir un maximum de retours, veuillez svp diffuser cette enquête le plus largement possible autour de vous (conjoint, familles, amis, collègues de travail, voisins, etc.)


ENQUÊTE_COVID-19

Au regard du contexte actuel, une équipe de chercheurs de l'Hôpital Pitié-Salpêtrière et de l'Université Gustave Eiffel réalise une enquête sur les représentations et sensibilités associées au Covid-19 en France.

Vous trouverez le questionnaire ici : https://resproject.limequery.com/588643?lang=fr

L’enquête est anonyme, dure moins de 10 minutes et est ouverte aux adultes.

Afin d’avoir un maximum de retours, veuillez svp diffuser cette enquête le plus largement possible autour de vous (conjoint, familles, amis, collègues de travail, voisins, etc.)